Instagram Facebook Youtube

La conserverie de l’Île d’YeuBienvenue à bord
de la conserverie
de l'Île d'Yeu

Embarquez dans notre aventure légendaire de l’Île

Et comme toute légende il y a des personnes phares, chez nous, c’est la famille Hennequin et plus précisément Gaston et son père. Valeureux marin qui écumait les mers sur son voilier, le père de Gaston était un pur produit de l’île d’yeu : du caractère et bon vivant ! À bord du sardinier Marie-Jeanne, lui et ses 5 marins pêchaient la sardine et le thon pour le revendre aux usines locales de transformation
…et même pendant la guerre.

Annees-50-La-Jeanne-Isabelle
Sardinier Marie-Jeanne
Il en a fait
 des kilomèretres

Un pied sur terre,
l’autre dans la mer

Gaston arrive sur l’Île et son capitaine de père lui a légué l’amour de la mer et la passion de la pêche… ainsi qu’un sacré tempérament ! Malheureusement le mal de mer l’oblige à se reconvertir sur Terre.
Qu’à cela ne tienne, le brave Gaston lance sa poissonnerie en 1960 et sillonne l’Île à la force des mollets sur son triporteur pour récupérer les pêches du jour. Une volonté hors du commun, qui vaut à Gaston le respect des Islais… et marque le début d’une entreprise florissante !

Gaston-et-son-frere-Marcel
gaston et son frère Marcel

Une tradition
et un savoir-faire
bien conservés

Dans la poissonnerie familiale ouverte directement sur le port, c’est tous les jours l’effervescence. Il faut dire que dans les années 60, l’Île d’Yeu est le premier port thonier de France et chaque été des milliers de touristes viennent respirer l’air marin ! Heureusement Gaston est accompagné de ses 4 enfants pour l’aider dans le quotidien, et notamment le petit Bernard, là au fond avec ses bottes en caoutchouc bleu…
Très vite la famille Hennequin saisit l’opportunité et se modernise en lançant son atelier de transformation.

Annees-60-Poissonnerie-de-Andree-et-Gaston-Hennequin-de-lile-dYeu-O-Poisson
Conserverie-de-lile
hummm miam !

Rude, d’accord,
mais généreux d’abord !

La conserverie prend ainsi une place de plus en plus importante dans la société familiale et c’est le petit Bernard, avec ses bottes bleues, qui reprend l’activité après un exil sur le continent. Il apporte alors un vent de modernité allié à sa passion pour l’Île en développant des produits savoureux, et ultra qualitatifs. Et ça marche !
Poissonnerie, mareyage, conserverie… La famille Hennequin contrôle ses produits de A à Z, l’âme de l’Île d’Yeu se retrouve dans ces produits savoureux, qui font le succès de l’entreprise familiale.

Une nouvelle terre
à l’horizon

Lorsque Bernard souhaite trouver un repreneur pour continuer l’histoire de la conserverie islaise, il pense évidemment à Marie de la conserverie de la Sablaise. Partageant les mêmes valeurs, ces deux amoureux de la mer se respectent et travaillent régulièrement ensemble.

Une histoire et des valeurs communes, un sens de l’éthique, une volonté de proposer des produits de qualité… Avec Quentin, ils vont allier la dernière conserverie des Sables d’Olonne et la dernière conserverie de l’Île d’Yeu pour continuer à faire vivre leur rêve commun : l’héritage de qualité se perpétue. L’identité de la conserverie Ile d’Yeu reste la même, la qualité de ses produits, la passion de la mer et de l’île.

Accédez à la e-boutique
suscipit quis tristique dolor. mattis ipsum lectus felis
Liste d'envies 0
Ouvrir la page de la liste de souhaits Continuer à faire des achats